cd.acetonemagazine.org
Nouvelles recettes

Cheez-Its Soupe aux Noix avec 6 Diaporama de Recettes Faciles

Cheez-Its Soupe aux Noix avec 6 Diaporama de Recettes Faciles


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Mini-gâteaux au fromage Cheez-It

Le cheesecake ne doit pas toujours être considéré comme un dessert. Changez de rôle lors de votre prochain dîner et servez-en un comme apéritif salé, comme avec cette recette qui utilise des craquelins Cheez-It pour créer une croûte croustillante et savoureuse.

Cliquez ici pour voir la recette.

Boulettes de viande Cheez-It

La raison de l'inclusion de chapelure dans une recette de boulettes de viande est la reliure, mais nous avons également décidé d'ajouter un peu de saveur avec elles, en utilisant Cheez-Its. Bien qu'ils soient un peu plus denses que la chapelure fraîche, tremper les craquelins écrasés dans du lait ajuste leur texture et leur permet d'ajouter la quantité parfaite de saveur de fromage cheddar piquante à cette recette classique.

Cliquez ici pour voir la recette.

Soufflé au brocoli Cheez-It

Cette recette prouve que tout ce dont vous avez besoin est un peu d'imagination quand il s'agit de Cheez-Its. Pour cette casserole, ils servent de croûte croustillante au fromage à une garniture crémeuse au brocoli.

Cliquez ici pour voir la recette.

Macaroni au fromage Cheez-It

Après avoir essayé cette recette une fois, utiliser Cheez-Its comme croûte pour votre macaroni au fromage sera une évidence. Trop de fromage, dites-vous ? Même pas près. Les qualités salées et croquantes des craquelins ajoutent un équilibre de texture et de saveur à un macaroni au fromage crémeux, doux (et osons dire au fromage).

Cliquez ici pour voir la recette.

Tarte aux pommes Cheeze-It au cheddar

Crème glacée Cheez-It au chocolat

Pour ceux qui croient que le chocolat a bon goût avec tout, cette recette pourrait bien prouver cette théorie. Le chocolat noir riche et intense est associé à la finesse de ces craquelins au cheddar pour créer une combinaison sucrée-salée unique. Pliés dans de la crème glacée au chocolat au lait, les Cheez-Its enrobés de chocolat sont une surprise salée et satisfaisante à chaque bouchée.

Cliquez ici pour voir la recette.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous devez vraiment manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. Mais il existe des preuves crédibles qui nous disent que commencer un repas avec un bol de soupe saine à base de bouillon peut vous rassasier. Le résultat? Vous mangez moins de votre repas et vous consommez moins de calories. De plus, manger un bol de soupe chaude peut ralentir votre rythme de consommation, ce qui, encore une fois, signifie que vous mangerez probablement moins.

Contrôle du diabète. Non seulement manger un bol de soupe comme premier plat peut vous aider à lutter contre le renflement, mais cela peut également vous aider à lutter contre les pics de glycémie (tant que vous choisissez judicieusement votre soupe). Par exemple, manger un bol de soupe au poulet à base de bouillon non seulement vous rassasie, mais il est également pauvre en glucides et, selon la quantité de poulet dans la soupe, peut contenir une quantité décente de protéines. Le contrôle des portions et l'inclusion d'une source de protéines à chacun de vos repas sont deux clés pour une meilleure glycémie.

Soupe intelligente
Bien que tout cela puisse sembler bon, la réalité est que choisir une soupe saine à l'épicerie peut être un peu déroutant. Il n'y a pas de pénurie de soupe à sélectionner, mais l'astuce consiste à savoir quoi rechercher sur cette étiquette. De nombreuses boîtes de soupe qui tapissent les rayons des épiceries sont chargées de sodium et de mdash jusqu'à 1 000 milligrammes (mg) par portion dans certains cas. Et avouons-le et mdash qui ne mange qu'une portion de soupe? Essayez ces conseils pour vous assurer de faire le meilleur choix en matière de soupe :

1. Bien que tout le monde n'ait pas nécessairement besoin de limiter son apport en sodium, ce n'est un secret pour personne que nous avons tendance à en consommer beaucoup plus que ce qui est recommandé (pas plus de 2 300 mg par jour, selon les Centers for Disease Control and Prevention). Si vous souffrez d'hypertension artérielle, de maladie rénale ou d'insuffisance cardiaque congestive, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium à seulement 1 500 mg (ou moins) par jour. Recherchez une soupe qui ne contient pas plus d'environ 600 mg par portion. Vous pouvez également essayer une soupe à faible teneur en sodium, qui ne contient pas plus de 140 mg par portion (et peut nécessiter un certain temps d'adaptation en termes de goût). Vous pouvez ajouter de la saveur en ajoutant du poivre noir, des herbes ou des épices de votre choix.

2. Choisissez des soupes à base de bouillon (poulet, bœuf, légumes) plutôt que des soupes crémeuses, comme la soupe de palourdes ou la crème de brocoli. Cela vous fera économiser des calories et des grammes de graisses saturées.

3. Essayez de choisir une soupe qui contient au moins 3 grammes de fibres par portion. Les soupes aux lentilles ou minestrone sont de bons exemples de soupes riches en fibres. Si votre soupe préférée semble manquer de fibres, ajoutez vos propres légumes cuits, haricots, lentilles ou grains entiers, comme du riz brun ou de l'orge.

4. Si vous préférez les soupes biologiques, n'oubliez pas qu'elles ne contiennent pas nécessairement moins de sodium ou de gras, ni plus de fibres que les soupes conventionnelles. Lisez toujours le panneau de la valeur nutritive.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice et Progresso ont tous des sélections de soupes “healthier”.

Enfin, pensez à faire votre propre soupe. Il ne faut vraiment pas trop de temps pour préparer un lot de soupe nourrissante et saine que vous pourrez déguster toute la semaine. Essayez de créer votre propre version de soupe le week-end ou votre jour de congé, et congelez-la dans des contenants individuels. Pour une excellente façon de commencer avec une soupe maison, consultez les instructions de la division d'extension de l'Université d'État du Kansas.

Avis de non-responsabilité : vous comprenez que les articles de blog et les commentaires sur ces articles de blog (qu'ils soient publiés par nous, nos agents ou blogueurs, ou par des utilisateurs) ne constituent pas un avis médical ou une recommandation de quelque nature que ce soit, et vous ne devez vous fier à aucun informations contenues dans ces messages ou commentaires pour remplacer les consultations avec vos professionnels de la santé qualifiés pour répondre à vos besoins individuels. Les opinions et autres informations contenues dans les articles de blog et les commentaires ne reflètent pas les opinions ou les positions du propriétaire du site.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes ? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous devez vraiment manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. Mais il existe des preuves crédibles qui nous disent que commencer un repas avec un bol de soupe saine à base de bouillon peut vous rassasier. Le résultat? Vous mangez moins de votre repas et vous consommez moins de calories. De plus, manger un bol de soupe chaude peut ralentir votre rythme de consommation, ce qui, encore une fois, signifie que vous mangerez probablement moins.

Contrôle du diabète. Non seulement manger un bol de soupe comme premier plat peut vous aider à lutter contre le renflement, mais cela peut également vous aider à lutter contre les pics de glycémie (tant que vous choisissez judicieusement votre soupe). Par exemple, manger un bol de soupe au poulet à base de bouillon non seulement vous rassasie, mais il est également pauvre en glucides et, selon la quantité de poulet dans la soupe, peut contenir une quantité décente de protéines. Le contrôle des portions et l'inclusion d'une source de protéines à chacun de vos repas sont deux clés pour une meilleure glycémie.

Soupe intelligente
Bien que tout cela puisse sembler bon, la réalité est que choisir une soupe saine à l'épicerie peut être un peu déroutant. Il n'y a pas de pénurie de soupe à sélectionner, mais l'astuce consiste à savoir quoi rechercher sur cette étiquette. La plupart des boîtes de soupe qui tapissent l'allée des épiceries sont chargées de sodium et de mdash jusqu'à 1 000 milligrammes (mg) par portion dans certains cas. Et avouons-le & mdash qui ne mange qu'une portion de soupe? Essayez ces conseils pour vous assurer de faire le meilleur choix en matière de soupe :

1. Bien que tout le monde n'ait pas nécessairement besoin de limiter son apport en sodium, ce n'est un secret pour personne que nous avons tendance à en consommer beaucoup plus que ce qui est recommandé (pas plus de 2 300 mg par jour, selon les Centers for Disease Control and Prevention). Si vous souffrez d'hypertension artérielle, de maladie rénale ou d'insuffisance cardiaque congestive, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium à seulement 1 500 mg (ou moins) par jour. Recherchez une soupe qui ne contient pas plus d'environ 600 mg par portion. Vous pouvez également essayer une soupe à faible teneur en sodium, qui ne contient pas plus de 140 mg par portion (et peut nécessiter un certain temps d'adaptation en termes de goût). Vous pouvez ajouter de la saveur en ajoutant du poivre noir, des herbes ou des épices de votre choix.

2. Choisissez des soupes à base de bouillon (poulet, bœuf, légumes) plutôt que des soupes crémeuses, comme la soupe de palourdes ou la crème de brocoli. Cela vous fera économiser des calories et des grammes de graisses saturées.

3. Essayez de choisir une soupe qui contient au moins 3 grammes de fibres par portion. Les soupes aux lentilles ou minestrone sont de bons exemples de soupes riches en fibres. Si votre soupe préférée semble manquer de fibres, ajoutez vos propres légumes cuits, haricots, lentilles ou grains entiers, comme du riz brun ou de l'orge.

4. Si vous préférez les soupes biologiques, n'oubliez pas qu'elles ne contiennent pas nécessairement moins de sodium ou de gras, ni plus de fibres que les soupes conventionnelles. Lisez toujours le panneau de la valeur nutritive.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice et Progresso ont tous des sélections de soupes “healthier”.

Enfin, pensez à faire votre propre soupe. Il ne faut vraiment pas trop de temps pour préparer un lot de soupe nourrissante et saine que vous pourrez déguster toute la semaine. Essayez de créer votre propre version de soupe le week-end ou votre jour de congé, et congelez-la dans des contenants individuels. Pour une excellente façon de commencer avec une soupe maison, consultez les instructions de la division d'extension de l'Université d'État du Kansas.

Avis de non-responsabilité : vous comprenez que les articles de blog et les commentaires sur ces articles de blog (qu'ils soient publiés par nous, nos agents ou blogueurs, ou par des utilisateurs) ne constituent pas un avis médical ou une recommandation de quelque nature que ce soit, et vous ne devez vous fier à aucun les informations contenues dans ces messages ou commentaires pour remplacer les consultations avec vos professionnels de la santé qualifiés pour répondre à vos besoins individuels. Les opinions et autres informations contenues dans les articles de blog et les commentaires ne reflètent pas les opinions ou les positions du propriétaire du site.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes ? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous devez vraiment manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. Mais il existe des preuves crédibles qui nous disent que commencer un repas avec un bol de soupe saine à base de bouillon peut vous rassasier. Le résultat? Vous mangez moins de votre repas et vous consommez moins de calories. De plus, manger un bol de soupe chaude peut ralentir votre rythme de consommation, ce qui, encore une fois, signifie que vous mangerez probablement moins.

Contrôle du diabète. Non seulement manger un bol de soupe comme premier plat peut vous aider à lutter contre le renflement, mais cela peut également vous aider à lutter contre les pics de glycémie (tant que vous choisissez judicieusement votre soupe). Par exemple, manger un bol de soupe au poulet à base de bouillon non seulement vous rassasie, mais il est également pauvre en glucides et, selon la quantité de poulet dans la soupe, peut contenir une quantité décente de protéines. Le contrôle des portions et l'assurance d'inclure une source de protéines à chacun de vos repas sont deux clés pour une meilleure glycémie.

Soupe intelligente
Bien que tout cela puisse sembler bon, la réalité est que choisir une soupe saine à l'épicerie peut être un peu déroutant. Il n'y a pas de pénurie de soupe à sélectionner, mais l'astuce consiste à savoir quoi rechercher sur cette étiquette. De nombreuses boîtes de soupe qui tapissent les rayons des épiceries sont chargées de sodium et de mdash jusqu'à 1 000 milligrammes (mg) par portion dans certains cas. Et avouons-le & mdash qui ne mange qu'une portion de soupe? Essayez ces conseils pour vous assurer de faire le meilleur choix en matière de soupe :

1. Bien que tout le monde n'ait pas nécessairement besoin de limiter son apport en sodium, ce n'est un secret pour personne que nous avons tendance à en consommer beaucoup plus que ce qui est recommandé (pas plus de 2 300 mg par jour, selon les Centers for Disease Control and Prevention). Si vous souffrez d'hypertension artérielle, de maladie rénale ou d'insuffisance cardiaque congestive, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium à seulement 1 500 mg (ou moins) par jour. Recherchez une soupe qui ne contient pas plus d'environ 600 mg par portion. Vous pouvez également essayer une soupe à faible teneur en sodium, qui ne contient pas plus de 140 mg par portion (et peut nécessiter un certain temps d'adaptation en termes de goût). Vous pouvez ajouter de la saveur en ajoutant du poivre noir, des herbes ou des épices de votre choix.

2. Choisissez des soupes à base de bouillon (poulet, bœuf, légumes) plutôt que des soupes crémeuses, comme la soupe de palourdes ou la crème de brocoli. Cela vous fera économiser des calories et des grammes de graisses saturées.

3. Essayez de choisir une soupe qui contient au moins 3 grammes de fibres par portion. Les soupes aux lentilles ou minestrone sont de bons exemples de soupes riches en fibres. Si votre soupe préférée semble manquer de fibres, ajoutez vos propres légumes cuits, haricots, lentilles ou grains entiers, comme du riz brun ou de l'orge.

4. Si vous préférez les soupes biologiques, n'oubliez pas qu'elles ne contiennent pas nécessairement moins de sodium ou de gras, ni plus de fibres que les soupes conventionnelles. Lisez toujours le panneau de la valeur nutritive.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice et Progresso ont tous des sélections de soupes “healthier”.

Enfin, pensez à faire votre propre soupe. Il ne faut vraiment pas trop de temps pour préparer un lot de soupe nourrissante et saine que vous pourrez déguster toute la semaine. Essayez de créer votre propre version de soupe le week-end ou votre jour de congé, et congelez-la dans des contenants individuels. Pour une excellente façon de commencer avec une soupe maison, consultez les instructions de la division d'extension de l'Université d'État du Kansas.

Avis de non-responsabilité : Vous comprenez que les articles de blog et les commentaires sur ces articles de blog (qu'ils soient publiés par nous, nos agents ou blogueurs, ou par des utilisateurs) ne constituent pas un avis médical ou une recommandation de quelque nature que ce soit, et vous ne devez vous fier à aucun informations contenues dans ces messages ou commentaires pour remplacer les consultations avec vos professionnels de la santé qualifiés pour répondre à vos besoins individuels. Les opinions et autres informations contenues dans les articles de blog et les commentaires ne reflètent pas les opinions ou les positions du propriétaire du site.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous devez vraiment manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. Mais il existe des preuves crédibles qui nous disent que commencer un repas avec un bol de soupe saine à base de bouillon peut vous rassasier. Le résultat? Vous mangez moins de votre repas et vous consommez moins de calories. De plus, manger un bol de soupe chaude peut ralentir votre rythme de consommation, ce qui, encore une fois, signifie que vous mangerez probablement moins.

Contrôle du diabète. Non seulement manger un bol de soupe comme premier plat peut vous aider à lutter contre le renflement, mais cela peut également vous aider à lutter contre les pics de glycémie (tant que vous choisissez judicieusement votre soupe). Par exemple, manger un bol de soupe au poulet à base de bouillon non seulement vous rassasie, mais il est également pauvre en glucides et, selon la quantité de poulet dans la soupe, peut contenir une quantité décente de protéines. Le contrôle des portions et l'inclusion d'une source de protéines à chacun de vos repas sont deux clés pour une meilleure glycémie.

Soupe intelligente
Bien que tout cela puisse sembler bon, la réalité est que choisir une soupe saine à l'épicerie peut être un peu déroutant. Il n'y a pas de pénurie de soupe à sélectionner, mais l'astuce consiste à savoir quoi rechercher sur cette étiquette. De nombreuses boîtes de soupe qui tapissent les rayons des épiceries sont chargées de sodium et de mdash jusqu'à 1 000 milligrammes (mg) par portion dans certains cas. Et avouons-le et mdash qui ne mange qu'une portion de soupe? Essayez ces conseils pour vous assurer de faire le meilleur choix en matière de soupe :

1. Bien que tout le monde n'ait pas nécessairement besoin de limiter son apport en sodium, ce n'est un secret pour personne que nous avons tendance à en consommer beaucoup plus que ce qui est recommandé (pas plus de 2 300 mg par jour, selon les Centers for Disease Control and Prevention). Si vous souffrez d'hypertension artérielle, de maladie rénale ou d'insuffisance cardiaque congestive, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium à seulement 1 500 mg (ou moins) par jour. Recherchez une soupe qui ne contient pas plus d'environ 600 mg par portion. Vous pouvez également essayer une soupe à faible teneur en sodium, qui ne contient pas plus de 140 mg par portion (et peut nécessiter un certain temps d'adaptation en termes de goût). Vous pouvez ajouter de la saveur en ajoutant du poivre noir, des herbes ou des épices de votre choix.

2. Choisissez des soupes à base de bouillon (poulet, bœuf, légumes) plutôt que des soupes crémeuses, comme la soupe de palourdes ou la crème de brocoli. Cela vous fera économiser des calories et des grammes de graisses saturées.

3. Essayez de choisir une soupe qui contient au moins 3 grammes de fibres par portion. Les soupes aux lentilles ou minestrone sont de bons exemples de soupes riches en fibres. Si votre soupe préférée semble manquer de fibres, ajoutez vos propres légumes cuits, haricots, lentilles ou grains entiers, comme du riz brun ou de l'orge.

4. Si vous préférez les soupes biologiques, n'oubliez pas qu'elles ne contiennent pas nécessairement moins de sodium ou de gras, ni plus de fibres que les soupes conventionnelles. Lisez toujours le panneau de la valeur nutritive.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice et Progresso ont tous des sélections de soupes “healthier”.

Enfin, pensez à faire votre propre soupe. Il ne faut vraiment pas trop de temps pour préparer un lot de soupe nourrissante et saine que vous pourrez déguster toute la semaine. Essayez de créer votre propre version de soupe le week-end ou votre jour de congé, et congelez-la dans des contenants individuels. Pour une excellente façon de commencer avec une soupe maison, consultez les instructions de la division d'extension de l'Université d'État du Kansas.

Avis de non-responsabilité : vous comprenez que les articles de blog et les commentaires sur ces articles de blog (qu'ils soient publiés par nous, nos agents ou blogueurs, ou par des utilisateurs) ne constituent pas un avis médical ou une recommandation de quelque nature que ce soit, et vous ne devez vous fier à aucun informations contenues dans ces messages ou commentaires pour remplacer les consultations avec vos professionnels de la santé qualifiés pour répondre à vos besoins individuels. Les opinions et autres informations contenues dans les articles de blog et les commentaires ne reflètent pas les opinions ou les positions du propriétaire du site.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes ? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous devez vraiment manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. Mais il existe des preuves crédibles qui nous disent que commencer un repas avec un bol de soupe saine à base de bouillon peut vous rassasier. Le résultat? Vous mangez moins de votre repas et vous consommez moins de calories. De plus, manger un bol de soupe chaude peut ralentir votre rythme de consommation, ce qui, encore une fois, signifie que vous mangerez probablement moins.

Contrôle du diabète. Non seulement manger un bol de soupe comme premier plat peut vous aider à lutter contre le renflement, mais cela peut également vous aider à lutter contre les pics de glycémie (tant que vous choisissez judicieusement votre soupe). Par exemple, manger un bol de soupe au poulet à base de bouillon non seulement vous rassasie, mais il est également pauvre en glucides et, selon la quantité de poulet dans la soupe, peut contenir une quantité décente de protéines. Le contrôle des portions et l'inclusion d'une source de protéines à chacun de vos repas sont deux clés pour une meilleure glycémie.

Soupe intelligente
Bien que tout cela puisse sembler bon, la réalité est que choisir une soupe saine à l'épicerie peut être un peu déroutant. Il n'y a pas de pénurie de soupe à sélectionner, mais l'astuce consiste à savoir quoi rechercher sur cette étiquette. La plupart des boîtes de soupe qui tapissent l'allée des épiceries sont chargées de sodium et de mdash jusqu'à 1 000 milligrammes (mg) par portion dans certains cas. Et avouons-le & mdash qui ne mange qu'une portion de soupe? Essayez ces conseils pour vous assurer de faire le meilleur choix en matière de soupe :

1. Bien que tout le monde n'ait pas nécessairement besoin de limiter son apport en sodium, ce n'est un secret pour personne que nous avons tendance à en consommer beaucoup plus que ce qui est recommandé (pas plus de 2 300 mg par jour, selon les Centers for Disease Control and Prevention). Si vous souffrez d'hypertension artérielle, de maladie rénale ou d'insuffisance cardiaque congestive, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium à seulement 1 500 mg (ou moins) par jour. Recherchez une soupe qui ne contient pas plus d'environ 600 mg par portion. Vous pouvez également essayer une soupe à faible teneur en sodium, qui ne contient pas plus de 140 mg par portion (et peut nécessiter un certain temps d'adaptation en termes de goût). Vous pouvez ajouter de la saveur en ajoutant du poivre noir, des herbes ou des épices de votre choix.

2. Choisissez des soupes à base de bouillon (poulet, bœuf, légumes) plutôt que des soupes crémeuses, comme la soupe de palourdes ou la crème de brocoli. Cela vous fera économiser des calories et des grammes de graisses saturées.

3. Essayez de choisir une soupe qui contient au moins 3 grammes de fibres par portion. Les soupes aux lentilles ou minestrone sont de bons exemples de soupes riches en fibres. Si votre soupe préférée semble manquer de fibres, ajoutez vos propres légumes cuits, haricots, lentilles ou grains entiers, comme du riz brun ou de l'orge.

4. Si vous préférez les soupes biologiques, n'oubliez pas qu'elles ne sont pas nécessairement plus faibles en sodium ou en gras, ni plus riches en fibres que les soupes conventionnelles. Lisez toujours le panneau de la valeur nutritive.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice et Progresso ont tous des sélections de soupes “healthier”.

Enfin, pensez à faire votre propre soupe. Il ne faut vraiment pas trop de temps pour préparer un lot de soupe nourrissante et saine que vous pourrez déguster toute la semaine. Essayez de créer votre propre version de soupe le week-end ou votre jour de congé, et congelez-la dans des contenants individuels. Pour une excellente façon de commencer avec une soupe maison, consultez les instructions de la division d'extension de l'Université d'État du Kansas.

Avis de non-responsabilité : Vous comprenez que les articles de blog et les commentaires sur ces articles de blog (qu'ils soient publiés par nous, nos agents ou blogueurs, ou par des utilisateurs) ne constituent pas un avis médical ou une recommandation de quelque nature que ce soit, et vous ne devez vous fier à aucun informations contenues dans ces messages ou commentaires pour remplacer les consultations avec vos professionnels de la santé qualifiés pour répondre à vos besoins individuels. Les opinions et autres informations contenues dans les articles de blog et les commentaires ne reflètent pas les opinions ou les positions du propriétaire du site.


La soupe, c'est vraiment de la bonne nourriture

Étant originaire de la Nouvelle-Angleterre, je commence à me préparer au froid à venir. J'admets que je ne suis pas un grand fan des températures glaciales, du grésil ou de la neige, mais une chose que je peux vraiment apprécier à propos du grand froid est la soupe. Certes, on peut manger de la soupe à tout moment de l'année, mais il n'y a rien de tel qu'un bol fumant de soupe nourrissante par une froide nuit d'hiver. La soupe a beaucoup de bonnes choses à faire, mais toutes les soupes ne sont pas créées de la même manière sur le plan nutritionnel.

Nutrition de la soupe
Bien sûr, certaines soupes regorgent de graisses et de calories (pensez aux chaudrées ou aux soupes crémeuses). Mais la réalité est que la soupe a beaucoup à offrir en termes de nutrition.

Légumes. Pas un grand fan de légumes ? Atteindre pour la soupe. Les légumes ont toujours meilleur goût lorsqu'ils mijotent dans un bouillon de poulet ou de tomate. Et bien que la quantité de légumes dont vous avez besoin dépende de votre sexe, de votre âge et de votre niveau d'activité, l'objectif est généralement de viser entre 2 et 3 tasses de légumes par jour. Vous pouvez aider à atteindre cet objectif en mangeant une soupe qui contient beaucoup de légumes.

Fibre. Nous avons besoin de 25 à 38 grammes de fibres par jour. Pour atteindre cet objectif, vous avez vraiment besoin de manger des légumes (avec des fruits et des grains entiers). Mais vous pouvez contribuer à atteindre votre quota de légumes et de fibres en mangeant, vous l'aurez deviné : de la soupe ! Pour un bonus supplémentaire, choisissez des soupes contenant des haricots, comme des haricots rouges, des haricots cannellini ou des lentilles, qui sont parmi les aliments les plus riches en fibres.

Vitamines. La plupart d'entre nous ne manquent probablement pas de trop de vitamines, mais il est toujours bon de savoir que vous pouvez obtenir des quantités raisonnables de vitamine C, de bêta-carotène et de vitamines B à partir de la soupe.

Le contrôle du poids. Non, je ne vous dis pas de suivre le régime soupe aux choux pour perdre du poids. But there’s credible evidence telling us that kicking off a meal with a bowl of healthy, broth-based soup can fill you up. Le résultat? You eat less of your meal and you consume fewer calories. Also, eating a bowl of hot soup can slow your eating rate, which again, means that you likely will eat less.

Diabetes control. Not only can eating a bowl of soup as your first course help you battle the bulge, it may also help you battle spikes in blood sugar (as long as you choose your soup wisely). For example, eating a bowl of broth-based chicken soup not only fills you up, but it’s low in carbohydrate and, depending on how much chicken is in the soup, may contain a decent amount of protein. Portion control and making sure to include a protein source at each of your meals are two keys to better blood sugars.

Soup smarts
While this all may seem good, the reality is that choosing a healthy soup in the grocery store can be a little confusing. There’s no shortage of soup to select, but the trick is knowing what to look for on that label. Many of the cans of soup lining the grocery aisle are loaded with sodium &mdash upwards of 1,000 milligrams (mg) per serving in some cases. And let’s face it &mdash who eats just one serving of soup? Try these tips to make sure you make the best choice when it comes to soup:

1. While not everyone necessarily needs to limit his sodium intake, it’s no secret that we tend to consume way more than is recommended (no more than 2,300 mg per day, according to the Centers for Disease Control and Prevention). If you have high blood pressure, kidney disease, or congestive heart failure, you may need to limit your sodium to just 1,500 mg (or lower) per day. Look for soup that contains no more than about 600 mg per serving. You can also try low-sodium soup, which has no more than 140 mg per serving (and may require some getting used to in terms of taste). You can add back flavor by shaking in some black pepper, herbs, or spices of your choosing.

2. Choose broth-based soups (chicken, beef, vegetable) over creamy-style soups, such as clam chowder or cream of broccoli soup. Doing so will save you calories and grams of saturated fat.

3. Try to pick a soup that contains at least 3 grams of fiber per serving. Lentil or minestrone soups are good examples of higher-fiber soups. If your favorite soup seems to be lacking in fiber, add your own cooked vegetables, beans, lentils, or whole grains, such as brown rice or barley.

4. If you prefer organic soups, just remember that they may not necessarily be lower in sodium or fat, or higher in fiber than conventional soup. Always read the Nutrition Facts panel.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice, and Progresso all have “healthier” selections of soup.

Finally, consider making your own soup. It really doesn’t take too much time to whip up a batch of nourishing, healthy soup that you can nosh on all week. Try creating your own version of soup on the weekend or your day off, and freeze it in individual containers. For a great way to get started with homemade soup, check out the how-tos from Kansas State University’s extension division.

Disclaimer of Medical Advice: You understand that the blog posts and comments to such blog posts (whether posted by us, our agents or bloggers, or by users) do not constitute medical advice or recommendation of any kind, and you should not rely on any information contained in such posts or comments to replace consultations with your qualified health care professionals to meet your individual needs. The opinions and other information contained in the blog posts and comments do not reflect the opinions or positions of the Site Proprietor.


Soup Really Is Good Food

Being a native New Englander, I’m beginning to brace myself for the cold weather ahead. I admit &mdash I’m not a big fan of frigid temperatures, sleet, or snow, but one thing I really can appreciate about the big chill is soup. Granted, one can eat soup at any time of the year, but there’s nothing like a steaming bowl of nourishing soup on a cold winter’s night. Soup has a lot of good things going for it, but not all soups are created equally nutrition-wise.

Soup nutrition
Sure, some soups are brimming with fat and calories (think chowders or creamy soups). But the reality is that soup has a lot to offer in terms of nutrition.

Légumes. Not a big fan of vegetables? Reach for soup. Vegetables always taste better when they’re simmering in a chicken or tomato broth. And while the amount of vegetables that you need depends on your gender, age, and activity level, aiming for between 2 and 3 cups of veggies each day is generally the goal. You can help reach that goal by eating soup that contains plenty of vegetables.

Fiber. We need between 25 and 38 grams of fiber each day. To reach that goal, you really do need to eat vegetables (along with fruits and whole grains). But you can help meet your vegetable and fiber quota by eating…you guessed it: soup! For an added bonus, choose soups that contain beans, like kidney beans, cannellini beans, or lentils, which are some of the highest-fiber-foods around.

Vitamins. Most of us probably aren’t deficient in too many vitamins, but it’s still good to know that you can get reasonable amounts of vitamin C, beta carotene, and B vitamins from soup.

Weight control. No, I’m not telling you to go on the cabbage soup diet to lose weight. But there’s credible evidence telling us that kicking off a meal with a bowl of healthy, broth-based soup can fill you up. Le résultat? You eat less of your meal and you consume fewer calories. Also, eating a bowl of hot soup can slow your eating rate, which again, means that you likely will eat less.

Diabetes control. Not only can eating a bowl of soup as your first course help you battle the bulge, it may also help you battle spikes in blood sugar (as long as you choose your soup wisely). For example, eating a bowl of broth-based chicken soup not only fills you up, but it’s low in carbohydrate and, depending on how much chicken is in the soup, may contain a decent amount of protein. Portion control and making sure to include a protein source at each of your meals are two keys to better blood sugars.

Soup smarts
While this all may seem good, the reality is that choosing a healthy soup in the grocery store can be a little confusing. There’s no shortage of soup to select, but the trick is knowing what to look for on that label. Many of the cans of soup lining the grocery aisle are loaded with sodium &mdash upwards of 1,000 milligrams (mg) per serving in some cases. And let’s face it &mdash who eats just one serving of soup? Try these tips to make sure you make the best choice when it comes to soup:

1. While not everyone necessarily needs to limit his sodium intake, it’s no secret that we tend to consume way more than is recommended (no more than 2,300 mg per day, according to the Centers for Disease Control and Prevention). If you have high blood pressure, kidney disease, or congestive heart failure, you may need to limit your sodium to just 1,500 mg (or lower) per day. Look for soup that contains no more than about 600 mg per serving. You can also try low-sodium soup, which has no more than 140 mg per serving (and may require some getting used to in terms of taste). You can add back flavor by shaking in some black pepper, herbs, or spices of your choosing.

2. Choose broth-based soups (chicken, beef, vegetable) over creamy-style soups, such as clam chowder or cream of broccoli soup. Doing so will save you calories and grams of saturated fat.

3. Try to pick a soup that contains at least 3 grams of fiber per serving. Lentil or minestrone soups are good examples of higher-fiber soups. If your favorite soup seems to be lacking in fiber, add your own cooked vegetables, beans, lentils, or whole grains, such as brown rice or barley.

4. If you prefer organic soups, just remember that they may not necessarily be lower in sodium or fat, or higher in fiber than conventional soup. Always read the Nutrition Facts panel.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice, and Progresso all have “healthier” selections of soup.

Finally, consider making your own soup. It really doesn’t take too much time to whip up a batch of nourishing, healthy soup that you can nosh on all week. Try creating your own version of soup on the weekend or your day off, and freeze it in individual containers. For a great way to get started with homemade soup, check out the how-tos from Kansas State University’s extension division.

Disclaimer of Medical Advice: You understand that the blog posts and comments to such blog posts (whether posted by us, our agents or bloggers, or by users) do not constitute medical advice or recommendation of any kind, and you should not rely on any information contained in such posts or comments to replace consultations with your qualified health care professionals to meet your individual needs. The opinions and other information contained in the blog posts and comments do not reflect the opinions or positions of the Site Proprietor.


Soup Really Is Good Food

Being a native New Englander, I’m beginning to brace myself for the cold weather ahead. I admit &mdash I’m not a big fan of frigid temperatures, sleet, or snow, but one thing I really can appreciate about the big chill is soup. Granted, one can eat soup at any time of the year, but there’s nothing like a steaming bowl of nourishing soup on a cold winter’s night. Soup has a lot of good things going for it, but not all soups are created equally nutrition-wise.

Soup nutrition
Sure, some soups are brimming with fat and calories (think chowders or creamy soups). But the reality is that soup has a lot to offer in terms of nutrition.

Légumes. Not a big fan of vegetables? Reach for soup. Vegetables always taste better when they’re simmering in a chicken or tomato broth. And while the amount of vegetables that you need depends on your gender, age, and activity level, aiming for between 2 and 3 cups of veggies each day is generally the goal. You can help reach that goal by eating soup that contains plenty of vegetables.

Fiber. We need between 25 and 38 grams of fiber each day. To reach that goal, you really do need to eat vegetables (along with fruits and whole grains). But you can help meet your vegetable and fiber quota by eating…you guessed it: soup! For an added bonus, choose soups that contain beans, like kidney beans, cannellini beans, or lentils, which are some of the highest-fiber-foods around.

Vitamins. Most of us probably aren’t deficient in too many vitamins, but it’s still good to know that you can get reasonable amounts of vitamin C, beta carotene, and B vitamins from soup.

Weight control. No, I’m not telling you to go on the cabbage soup diet to lose weight. But there’s credible evidence telling us that kicking off a meal with a bowl of healthy, broth-based soup can fill you up. Le résultat? You eat less of your meal and you consume fewer calories. Also, eating a bowl of hot soup can slow your eating rate, which again, means that you likely will eat less.

Diabetes control. Not only can eating a bowl of soup as your first course help you battle the bulge, it may also help you battle spikes in blood sugar (as long as you choose your soup wisely). For example, eating a bowl of broth-based chicken soup not only fills you up, but it’s low in carbohydrate and, depending on how much chicken is in the soup, may contain a decent amount of protein. Portion control and making sure to include a protein source at each of your meals are two keys to better blood sugars.

Soup smarts
While this all may seem good, the reality is that choosing a healthy soup in the grocery store can be a little confusing. There’s no shortage of soup to select, but the trick is knowing what to look for on that label. Many of the cans of soup lining the grocery aisle are loaded with sodium &mdash upwards of 1,000 milligrams (mg) per serving in some cases. And let’s face it &mdash who eats just one serving of soup? Try these tips to make sure you make the best choice when it comes to soup:

1. While not everyone necessarily needs to limit his sodium intake, it’s no secret that we tend to consume way more than is recommended (no more than 2,300 mg per day, according to the Centers for Disease Control and Prevention). If you have high blood pressure, kidney disease, or congestive heart failure, you may need to limit your sodium to just 1,500 mg (or lower) per day. Look for soup that contains no more than about 600 mg per serving. You can also try low-sodium soup, which has no more than 140 mg per serving (and may require some getting used to in terms of taste). You can add back flavor by shaking in some black pepper, herbs, or spices of your choosing.

2. Choose broth-based soups (chicken, beef, vegetable) over creamy-style soups, such as clam chowder or cream of broccoli soup. Doing so will save you calories and grams of saturated fat.

3. Try to pick a soup that contains at least 3 grams of fiber per serving. Lentil or minestrone soups are good examples of higher-fiber soups. If your favorite soup seems to be lacking in fiber, add your own cooked vegetables, beans, lentils, or whole grains, such as brown rice or barley.

4. If you prefer organic soups, just remember that they may not necessarily be lower in sodium or fat, or higher in fiber than conventional soup. Always read the Nutrition Facts panel.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice, and Progresso all have “healthier” selections of soup.

Finally, consider making your own soup. It really doesn’t take too much time to whip up a batch of nourishing, healthy soup that you can nosh on all week. Try creating your own version of soup on the weekend or your day off, and freeze it in individual containers. For a great way to get started with homemade soup, check out the how-tos from Kansas State University’s extension division.

Disclaimer of Medical Advice: You understand that the blog posts and comments to such blog posts (whether posted by us, our agents or bloggers, or by users) do not constitute medical advice or recommendation of any kind, and you should not rely on any information contained in such posts or comments to replace consultations with your qualified health care professionals to meet your individual needs. The opinions and other information contained in the blog posts and comments do not reflect the opinions or positions of the Site Proprietor.


Soup Really Is Good Food

Being a native New Englander, I’m beginning to brace myself for the cold weather ahead. I admit &mdash I’m not a big fan of frigid temperatures, sleet, or snow, but one thing I really can appreciate about the big chill is soup. Granted, one can eat soup at any time of the year, but there’s nothing like a steaming bowl of nourishing soup on a cold winter’s night. Soup has a lot of good things going for it, but not all soups are created equally nutrition-wise.

Soup nutrition
Sure, some soups are brimming with fat and calories (think chowders or creamy soups). But the reality is that soup has a lot to offer in terms of nutrition.

Légumes. Not a big fan of vegetables? Reach for soup. Vegetables always taste better when they’re simmering in a chicken or tomato broth. And while the amount of vegetables that you need depends on your gender, age, and activity level, aiming for between 2 and 3 cups of veggies each day is generally the goal. You can help reach that goal by eating soup that contains plenty of vegetables.

Fiber. We need between 25 and 38 grams of fiber each day. To reach that goal, you really do need to eat vegetables (along with fruits and whole grains). But you can help meet your vegetable and fiber quota by eating…you guessed it: soup! For an added bonus, choose soups that contain beans, like kidney beans, cannellini beans, or lentils, which are some of the highest-fiber-foods around.

Vitamins. Most of us probably aren’t deficient in too many vitamins, but it’s still good to know that you can get reasonable amounts of vitamin C, beta carotene, and B vitamins from soup.

Weight control. No, I’m not telling you to go on the cabbage soup diet to lose weight. But there’s credible evidence telling us that kicking off a meal with a bowl of healthy, broth-based soup can fill you up. Le résultat? You eat less of your meal and you consume fewer calories. Also, eating a bowl of hot soup can slow your eating rate, which again, means that you likely will eat less.

Diabetes control. Not only can eating a bowl of soup as your first course help you battle the bulge, it may also help you battle spikes in blood sugar (as long as you choose your soup wisely). For example, eating a bowl of broth-based chicken soup not only fills you up, but it’s low in carbohydrate and, depending on how much chicken is in the soup, may contain a decent amount of protein. Portion control and making sure to include a protein source at each of your meals are two keys to better blood sugars.

Soup smarts
While this all may seem good, the reality is that choosing a healthy soup in the grocery store can be a little confusing. There’s no shortage of soup to select, but the trick is knowing what to look for on that label. Many of the cans of soup lining the grocery aisle are loaded with sodium &mdash upwards of 1,000 milligrams (mg) per serving in some cases. And let’s face it &mdash who eats just one serving of soup? Try these tips to make sure you make the best choice when it comes to soup:

1. While not everyone necessarily needs to limit his sodium intake, it’s no secret that we tend to consume way more than is recommended (no more than 2,300 mg per day, according to the Centers for Disease Control and Prevention). If you have high blood pressure, kidney disease, or congestive heart failure, you may need to limit your sodium to just 1,500 mg (or lower) per day. Look for soup that contains no more than about 600 mg per serving. You can also try low-sodium soup, which has no more than 140 mg per serving (and may require some getting used to in terms of taste). You can add back flavor by shaking in some black pepper, herbs, or spices of your choosing.

2. Choose broth-based soups (chicken, beef, vegetable) over creamy-style soups, such as clam chowder or cream of broccoli soup. Doing so will save you calories and grams of saturated fat.

3. Try to pick a soup that contains at least 3 grams of fiber per serving. Lentil or minestrone soups are good examples of higher-fiber soups. If your favorite soup seems to be lacking in fiber, add your own cooked vegetables, beans, lentils, or whole grains, such as brown rice or barley.

4. If you prefer organic soups, just remember that they may not necessarily be lower in sodium or fat, or higher in fiber than conventional soup. Always read the Nutrition Facts panel.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice, and Progresso all have “healthier” selections of soup.

Finally, consider making your own soup. It really doesn’t take too much time to whip up a batch of nourishing, healthy soup that you can nosh on all week. Try creating your own version of soup on the weekend or your day off, and freeze it in individual containers. For a great way to get started with homemade soup, check out the how-tos from Kansas State University’s extension division.

Disclaimer of Medical Advice: You understand that the blog posts and comments to such blog posts (whether posted by us, our agents or bloggers, or by users) do not constitute medical advice or recommendation of any kind, and you should not rely on any information contained in such posts or comments to replace consultations with your qualified health care professionals to meet your individual needs. The opinions and other information contained in the blog posts and comments do not reflect the opinions or positions of the Site Proprietor.


Soup Really Is Good Food

Being a native New Englander, I’m beginning to brace myself for the cold weather ahead. I admit &mdash I’m not a big fan of frigid temperatures, sleet, or snow, but one thing I really can appreciate about the big chill is soup. Granted, one can eat soup at any time of the year, but there’s nothing like a steaming bowl of nourishing soup on a cold winter’s night. Soup has a lot of good things going for it, but not all soups are created equally nutrition-wise.

Soup nutrition
Sure, some soups are brimming with fat and calories (think chowders or creamy soups). But the reality is that soup has a lot to offer in terms of nutrition.

Légumes. Not a big fan of vegetables? Reach for soup. Vegetables always taste better when they’re simmering in a chicken or tomato broth. And while the amount of vegetables that you need depends on your gender, age, and activity level, aiming for between 2 and 3 cups of veggies each day is generally the goal. You can help reach that goal by eating soup that contains plenty of vegetables.

Fiber. We need between 25 and 38 grams of fiber each day. To reach that goal, you really do need to eat vegetables (along with fruits and whole grains). But you can help meet your vegetable and fiber quota by eating…you guessed it: soup! For an added bonus, choose soups that contain beans, like kidney beans, cannellini beans, or lentils, which are some of the highest-fiber-foods around.

Vitamins. Most of us probably aren’t deficient in too many vitamins, but it’s still good to know that you can get reasonable amounts of vitamin C, beta carotene, and B vitamins from soup.

Weight control. No, I’m not telling you to go on the cabbage soup diet to lose weight. But there’s credible evidence telling us that kicking off a meal with a bowl of healthy, broth-based soup can fill you up. Le résultat? You eat less of your meal and you consume fewer calories. Also, eating a bowl of hot soup can slow your eating rate, which again, means that you likely will eat less.

Diabetes control. Not only can eating a bowl of soup as your first course help you battle the bulge, it may also help you battle spikes in blood sugar (as long as you choose your soup wisely). For example, eating a bowl of broth-based chicken soup not only fills you up, but it’s low in carbohydrate and, depending on how much chicken is in the soup, may contain a decent amount of protein. Portion control and making sure to include a protein source at each of your meals are two keys to better blood sugars.

Soup smarts
While this all may seem good, the reality is that choosing a healthy soup in the grocery store can be a little confusing. There’s no shortage of soup to select, but the trick is knowing what to look for on that label. Many of the cans of soup lining the grocery aisle are loaded with sodium &mdash upwards of 1,000 milligrams (mg) per serving in some cases. And let’s face it &mdash who eats just one serving of soup? Try these tips to make sure you make the best choice when it comes to soup:

1. While not everyone necessarily needs to limit his sodium intake, it’s no secret that we tend to consume way more than is recommended (no more than 2,300 mg per day, according to the Centers for Disease Control and Prevention). If you have high blood pressure, kidney disease, or congestive heart failure, you may need to limit your sodium to just 1,500 mg (or lower) per day. Look for soup that contains no more than about 600 mg per serving. You can also try low-sodium soup, which has no more than 140 mg per serving (and may require some getting used to in terms of taste). You can add back flavor by shaking in some black pepper, herbs, or spices of your choosing.

2. Choose broth-based soups (chicken, beef, vegetable) over creamy-style soups, such as clam chowder or cream of broccoli soup. Doing so will save you calories and grams of saturated fat.

3. Try to pick a soup that contains at least 3 grams of fiber per serving. Lentil or minestrone soups are good examples of higher-fiber soups. If your favorite soup seems to be lacking in fiber, add your own cooked vegetables, beans, lentils, or whole grains, such as brown rice or barley.

4. If you prefer organic soups, just remember that they may not necessarily be lower in sodium or fat, or higher in fiber than conventional soup. Always read the Nutrition Facts panel.

5. Amy’s, Campbell’s, Healthy Choice, and Progresso all have “healthier” selections of soup.

Finally, consider making your own soup. It really doesn’t take too much time to whip up a batch of nourishing, healthy soup that you can nosh on all week. Try creating your own version of soup on the weekend or your day off, and freeze it in individual containers. For a great way to get started with homemade soup, check out the how-tos from Kansas State University’s extension division.

Disclaimer of Medical Advice: You understand that the blog posts and comments to such blog posts (whether posted by us, our agents or bloggers, or by users) do not constitute medical advice or recommendation of any kind, and you should not rely on any information contained in such posts or comments to replace consultations with your qualified health care professionals to meet your individual needs. The opinions and other information contained in the blog posts and comments do not reflect the opinions or positions of the Site Proprietor.


Voir la vidéo: TORSADE AU FROMAGE, BURATA AVEC PESTO MAISON,SOUPE